Les produits de placement

Parallèlement aux produits d’épargne, il existe d’intéressantes formes de produits d’investissement. Ces solutions sont offertes sous la forme de contrats d’assurance vie. En d’autres termes, un contrat comportant un preneur d’assurance qui est propriétaire du contrat, un assuré dont le décès avant le terme ou la survie au terme du contrat entraînera le payement du capital et enfin un bénéficiaire désigné dans le contrat pour percevoir les capitaux prévus.

Voici quelques bonnes raisons d’investir via un contrat d’assurance vie.

  • Par le biais d’une construction entre preneur d’assurance et bénéficiaire, le preneur peut construire un véritable planning successoral. Il peut transmettre les sommes assurées en cas de décès à une personne bien déterminée : le bénéficiaire. Le bénéficiaire acquiert, au moment du décès de l’assuré, un droit personnel sur le capital. Ceci signifie que le bénéficiaire désigné recevra toujours le capital décès même si la succession s’avérait négative. Les créanciers du défunt ne peuvent donc faire prévaloir le moindre droit sur le capital versé.

  • Le preneur d’assurance a toute liberté pour désigner un bénéficiaire ou le révoquer.

  • Si le preneur perd son contrat, suite à un incendie par exemple, il peut, sur simple demande auprès de l’assureur, obtenir une copie conforme possédant la même valeur que le contrat d’origine.

  • Le contrat offre une protection financière aux proches. Les capitaux dus seront versés aux bénéficiaires indépendamment de la durée de l’investissement ou du taux d’intérêt.

  • Un atout complémentaire réside dans la fiscalité favorable tant pour les produits à taux fixes que pour les assurances vie couplées à des fonds d’investissement. Dans les produits à taux fixes comme les bons d’assurance, il est possible d’éviter le précompte mobilier de 15% pour autant que certaines conditions soient réunies. Dans le cas d’assurances vie couplées à des fonds d’investissement, il n’y a pas de précompte mobilier.

Quel type d’investissement choisir ?

Le type d’assurance dépendra principalement du profil de l’investisseur : défensif, neutre ou agressif.

  1. L’ Assurance placement à taux fixe ( branche 21 ). Ce type de produit d’investissement est un produit non spéculatif destiné aux personnes voulant une garantie contractuelle au niveau du rendement. Le versement d’une rente peut être prévu dans le contrat.

  2. Le contrat d’assurance vie couplé à des fonds d’investissement aussi dénommés produits de branche 23. Le versement est transformé en primes dans un fonds que choisit le preneur d’assurance. Il peut conserver pour lui les bénéfices tirés des réserves investies. L’assureur de son côté n’offre plus la moindre garantie de rendement. Le preneur d’assurance peut changer de fonds. C’est ce qu’on appelle le droit de switcher ou d’arbitrer.

  3. Le preneur d’assurance peut aussi opter pour un mix d’investissements à taux fixes et d’investissements couplés à des fonds. Le produit à taux fixe visera une garantie de capital et éventuellement un rendement minimum. La partie qui est investie dans des fonds d’investissement cherchera à décrocher un surplus de rendement.

La fiscalité de ces produits de placement

L’assurance placement à taux fixe

Le principe général est que la plus-value obtenue soit soumise à un précompte mobilier de 15 %. Il est possible d’éviter ce précompte si le contrat répond aux conditions suivantes :

  • Le preneur = l’assuré = le bénéficiaire en cas de vie
  • Le contrat a un horizon de min. 8 ans et 1 jour ou prévoit une couverture décès qui est égale à 130% du capital investi

Les contrats d’assurance vie couplés à des fonds d’investissement :

  • Pas de précompte mobilier
  • Pas de taxes de bourse
  • Pas de taxes de livraison

Les formes mixtes

Chaque système conserve sa propre fiscalité.