Pour faire le point sur votre situation financière et patrimoniale, rien ne vaut un bilan patrimonial. Il faut l'envisager, si ce n'est pas déjà fait, à partir de 40 ans, en particulier pour anticiper les revenus de la retraite.
Après avoir analysé vos besoins et vos objectifs ( niveau de vie souhaité comme retraité, projets immobiliers,… ), Nous faisons alors le point sur votre situation :

1. familiale (contrat mariage,…)
2. professionnelle  ( revenus professionnels, immobilier, mobiliers et divers )
3. fiscale (nature et poids des impôts) et enfin,
4. patrimoniale, c’est-à-dire ce que vous possédez  ( actif ) et ce que vous devez ( passif).
 
Par la suite, on dégage les forces et les faiblesses de votre patrimoine : par exemple un capital retraite trop faible, un pourcentage d’immobiliers trop important, une absence de couverture en cas d’incapacité de travail, trop de liquidités qui "dorment" sur le compte courant...

Cette analyse va mener à la proposition d’un plan d’actions pour  combler les faiblesses patrimoniales que nous aurons pu constater et pour que les objectifs que vous vous êtes assignés puissent se réaliser un jour !

Pour faire le point sur votre situation financière et patrimoniale, rien ne vaut un bilan patrimonial. Il faut l'envisager, si ce n'est pas déjà fait, à partir de 40 ans, en particulier pour anticiper les revenus de la retraite.

Le bilan patrimonial se fait en 3 temps :

Dans un premier temps, la collecte d’informations
Nous vous interrogerons pour connaître vos besoins et les objectifs que vous assignez. Les besoins sont analysés à court, moyen et à long terme (objectif retraite) afin de planifier les actions à entreprendre.

Dans un deuxième temps, analyse des données

Nous faisons alors le point sur votre situation. Pour que le bilan patrimonial soit pertinent, il faudra vous munir de vos avertissements-extraits de rôle, de vos derniers relevés de banque et, si possible, d'une estimation de vos biens immobiliers. Il faudra aussi nous transmettre les montants de crédit restant à rembourser et les échéances restant à courir.

Nous procéderons alors à l'analyse de :

1.    votre situation familiale (composition de la famille, régime matrimonial...),
2.    de votre situation professionnelle (historique , niveau et origine des revenus, âge probable de cessation d'activité),
3.    de votre situation fiscale (nature et poids des impôts) et enfin,
4.    de votre situation patrimoniale, c’est-à-dire ce que vous possédez  ( actif ) et ce que vous devez ( passif).

Dans un troisième temps,
Nous analysons votre situation en mettant en évidence les forces et les faiblesses de votre patrimoine : par exemple un capital retraite trop faible, un pourcentage d’immobiliers trop important, une absence de couverture en cas d’incapacité de travail, trop de liquidités qui "dorment" sur le compte courant...
Cette analyse va mener à la proposition d’un plan d’actions pour  combler les faiblesses patrimoniales que nous aurons pu constater et pour que les objectifs que vous vous êtes assignés puissent se réaliser un jour !